Posts Tagged 'Ryan Miller'

Price -VS- Rask

La LNH a mit la main sur un grand nombre de jeunes gardiens talentueux ces dernieres années. Je pense aux Miller, Leclaire, Lundqvist, Fleury, Lethonen etc… À cette liste on maintenant assurément y ajouter Carey Price et Tuukka Rask, 2 gardiens avec beaucoup d’avenir qui font leurs debut dans la grand ligue cette année. Jeudi les 2 gardiens se disputait la victoire au Centre Bell, j’en ai donc profité pour paufiner cette petite comparaison.

Expérience

Les deux ont un parcours tres différent. Une chose qui les rejoint c’est que ce sont deux joueurx avec beaucoup d’expérience malgré leur jeune âge.

Ce n’est pas pour rien qu’on compare Roy et Price. Carey a l’étoffe d’un champion. Il est extremement habile avec la pression et les médias mais surtout il excelle quand les défis son de taille. Il a prouvé dans le passé qu’ il n’avait aucun mal à  »dealer » avec ce genre de chose. On a qu’a pensé à la fin de match dramatique en tir de barage contre les Etats-Unis en demi-finale des derniers championnat du monde U-20. Montréal est donc surement la place parfaite pour Jesus Price. Rask de son coté n’a pas prouvé grand chose en Amerique du Nord. Ce qui est frustrant c’est que les Bruins ne semblent pas vouloir le laisser sa chance. En tout cas pas autant qu’il le merite. Néanmoins, il a disputé 83matchs ces 2 dernieres saisons avec les professionels en Finlande, dont 53 l’an dernier. C’est tout à son avantage.

Développement

De plus, les Bruins ne semblent pas prêter attention à leur jeune portier. Ils ne semblent pas interessés à lui donner les outils necessaires pour se faire valoir. Pour Price tout va bien pour l’instant. À Montréal on developpe son potentiel avec brio, tout est bien parti dans son cas. Huet agit comme grand frere et le prépare bien pour les matchs. Il sera intéressant de surveiller ce que fera Huet au terme de la saison puisqu’il ne lui reste qu’une seule année à son contrat. Si jamais Huet s’en va il faudra desormais trouver un adjoint à Price, un secondeur d’expérience puisque le jeune tomberait vraisemblablement tout seul devant le filet. Roland Melansonest un des bons entraineurs de gardiens de la LNH et ca va beaucoup déteindre sur Price. Rask a devant lui Fernandez, Thomas, maintenant Auld et peut-etre meme Toivonen. Avec les blessures à Fernandez et Thomas je croyait que les Bruins allait s’arrangé avec Toivonen et Rask afin de donner en masse de départ au jeune, malheureusement pour le finlandais, Boston viennent d’acquérir le gardien Alex Auld par la voie des echanges. Décidemment les Bruins ne se rendent pas compte qu’ils tiennent peut-etre un bijou entre leurs mains!

 Technique

Price est gros, ne se deplace pas pour rien et se positionne bien devant son filet. Ila un tres bon jeu de jambieres mais surtout il est extremenet calme devant son filet. Les joueurs se sentent à l’aise dvant lui et il donne une chance à son equipe de remporter chaque joute en les tenant dans le match via de bons arrets. Le seul hic que je voit dans son jeu c’est son travail autour du filet qui est vraiment  »moyen ».

Rask est lui aussi grand, quoi que beaucoup moins gros que Price. Il voit le jeu de haut et bouge tres bien. Il prend instinctivement beaucoup de risques, risques qui sont calculés et qui lui sont tres favorable beaucoup plus souvent qu’autrement. Seulement, il semble parfois en retard sur le jeu. Une chance que c’est un gardien qui est capable de se reprendre grace à sa rapidité en faisant un deuxieme ou troisieme arret lorsqu’il donne un mauvais rebond à cause de son  »retard ».

Stats

Carey Price

Season GP MIN W L OT GA SA SO GAA SV %

2007-2008 12 732 7 4 1 35 388 0 2.86 .910

Tuukka Rask

Season GP MIN W L OT GA SA SO GAA SV %
2007-2008 4 184 2 1 1 10 88 0 3.26 .886
Publicités

Vote ridicule…

Je viens de tomber, sur RDS.ca, sur les premiers résultats des votes pour le match des étoiles. Et mon opinion après ces résultats ne change pas mon opinion du 7 novembre : le procédé est ridicule.

Pour voir les résultats, allez à la fin de l’article.

Il y a plusieurs joueurs qui n’ont vraiment aucune affaire dans les premiers… Chez les attaquants, c’est pas pire. J’aurais vu Lecavalier plus haut, mais c’est surtout la présence de Maxim Afinogenov dans le top 10 qui me surprend. Ce joueur là connait une saison difficile et ne mérite pas des participer à un match des « supposées » étoiles.

Chez les défenseurs, ça se gâte ; la présence de Markov au premier rang est certes méritée, mais j’aurais pas pensé qu’il serait suivi par Sergei Gonchar, alors que ce dernier n’est même pas dans le top 10 ! Le deuxième est Zdeno Chara, qui a marqué son premier but samedi passé. Il connait un début assez difficile. La présence de Bryan McCabe aussi n’est pas justifiable.

On arrive finalement aux gardiens… et là… ouch ! Brodeur en 2e place, Miller en 5e place, Emery en 6e place, Kolzig en 10e place… Brodeur a connu une grande carrière, mais sa saison actuelle est ordinaire ; Miller et les Sabres vont mal ; Emery n’a disputé que deux parties ; et les Capitals de Kolzig sont derniers de l’Est.

Je réitère donc mes propos concernant que le vote des partisants est totalement stupide et devrait être retiré. Lire la suite ‘Vote ridicule…’

Les Sabres sans Brière et Drury

Les Sabres présentent le pire dossier de la Nord-Est, chose qu’on a pas vu depuis tres longtemps à Buffalo. Oui on voit L’évolution des jeunes des Sabres mais la perte de leurs co-capitaines se fait sentir plus que jamais. Une chose est sur C’est que le punch des 2 dernieres années n’est pas présent. Au moins, grâce à la profonfeur du club et l’éclosion des jeunes ils pourront encore marquer des buts aisément. S’il veulent marquer presque aussi regulierement que l’an passé ils auront besoin que des joueurs comme Maxim Afinogenov, Tim Connolly, Ales Kotalik, Jochen Hecht et meme Jaroslav Spacek à la ligne bleue se ressaisissent.

C’est bizarre que Darcy Regier n’aient rien fait pour compenser la perte des Brière, Drury et Zubrus. Oui les jeunes comme Vanek, Roy, Pominville, Paillé, Stafford prennent de plus en plus de place mais ils ont besoin de leaders pour les guider! Mais bon, C’est certain qu’il faut ne faut pas oublier que le lucratif contrat que les Oilers ont offert à Thomas Vanek les as obliger à restreindre leurs activités sur le marché des joueurs autonomes…

On a opté pour la stabilité en Défensive, gardant les 7 memes defenseurs en Tallinder, Campbell, Numinen, Lydman, Spacek, Kalinin et Paetsch. La seule chose qu’il manque à la defensive de Buffalo est un défenseur solide dans sa zone qui distribue de bonnes mise en echecs, avec la défensive viellissante les contacts se font plus rares et les attaquants adverses peuvent souvent manoeuvrer aisément, trop aisément. Néanmoins, si les blessures ne frappent pas trop cette anée on peut parler là du défensive tres potable. Devant le filet, L’ajout de Jocelyn Thibeault ajoute de la stabilité. Il pourra tres bien faire le travail lorsque Miller connaitra des moments de fatigue ou de faiblesse. Ryan Miller est plus dominant d’années en années. Le gardien de 27ans des Sabres demontre des aptitudes exceptionnelles, il est calme et est en possession de ses moyens, il a vraiment l’étoffe d’un champion. En plus d’ètre solide devant le filet Miller devra compenser les pertes coté leadership. C’est un des gros morceaux dans la chambre et devra le demontrer plus que jamais. On dit que si un joueur merite bien le  »C » chez les Sabres C’est assurement plus Miller que Hecht.

Globalement, Buffalo risque peut-etre de se chercher sans ses 2 capitaines, et je fais surtout référence au coté leadership. C’est surtout la maturité acquis par les jeunes qui devra resortir.Quand meme, les Sabres ont toujours l’equipe pour batailler pour les series et peut-etre meme y causer des surprises. Une chose est sure, C’est qu’il faudra pour la premeire fois depuis quelques années se fier surtout à la profondeur pour trouver le fond du filet.

Martin Biron : de retour dans l’élite

Alors que les trois candidats au trophée Vezina de l’an passé, c’est-à-dire Henrik Lundqvist, Martin Brodeur et Roberto Luongo, connaissent des débuts pour le moins ordinaires, certains gardiens surprennent et sortent du lot. On remarque tout de suite Niklas Backstrom, du Wild, qui n’a pas encore subi de défaites en temps réglementaire en 6 matchs. Cam Ward et Martin Gerber, deux anciens coéquipiers, connaissent de très bons débuts, bien que le Suisse pourrait voir sa place subtilisée par Ray Emery. Par contre, celui qui attire le plus mon attention est sans conteste Martin Biron.

Biron, qui a dû tenir un poste de numéro 2 depuis la fin du lock-out de 2004-05, semble avoir trouvé sa niche avec les Flyers de Philadelphie. Il a d’ailleurs été nommé première étoile de la semaine dans la LNH grâce à une récolte de 4 victoires contre aucune défaite, accompagnée d’une moyenne de 0.66 et de deux blanchissages. Depuis le début de l’année, le Québécois a 6 gains en 7 rencontres, en plus de moyennes de 1.57 et .952. Ces chiffres sont d’autant plus impressionant que la défensive des Flyers n’est pas parmi les meilleures de la LNH.

Mais au délà des statistiques, c’est ce retour qui fait tourner les têtes. Martin n’a jamais perdu le moral, malgré deux saisons à regarder Ryan Miller ammener les Sabres très loin. La transaction qui l’a envoyé aux Flyers l’an passé était attendue depuis longtemps. Cet été, en plus de signer un contrat pour lui-même, Biron a réussi à convaincre son bon ami Daniel Brière de rejoindre les rangs philadelphiens, ce qui a été un tournant pour cette formation.

Alors que les Flyers encaissaient but sur but la saison dernière, ils sont maintenant au premier rang de l’Est pour les buts encaissés, avec seulement 11 en sept rencontres. Avec 28 buts pour, ils sont au 1er rang de la Ligue Nationale au niveau du différentiel, avec un impressionant +17. L’impact Brière s’est donc déjà fait sentir et Simon Gagné semble plus en forme que jamais.

Après une saison désastreuse l’an dernier, les Flyers peuvent déjà aspirer aux grands honneurs cette année ; ceci est une preuve de la parité de la nouvelle LNH, et c’est là l’une des plus grandes réussites de Gary Bettman depuis très longtemps…



Le hockey, c’est ma religion. J’en mange. Je lis les journaux, écoute la télé, vais sur des forums… Ici, ce blog, c’est MA place. Pour dire ce que je pense de ce monde du hockey qui, bien qu’exceptionnel, n’est pas parfait, et peut nous donner des raisons de sacrer…


Voici notre logo de partenariat, si jamais vous avez la bonté de nous faire un peu de publicité sur votre propre site...



Entrez votre email pour être averti de ce qui se passe sur RdH (nouvelles, nouveaux articles...) !

Rejoignez 8 autres abonnés

Catégories

Stats RdH

  • 39,000 vues