Posts Tagged 'Patrick Kane'

Une question de maturité

Mike Richards (à droite) en des temps plus glorieux.

Mathias Brunet nous a pondu un article très intéressant dans La Presse hier matin au sujet des déboires de Flyers de Philadelphie et de son capitaine, Mike Richards, qui est, semble t-il, trop fêtard. Il dit, entre autres, en parlant de ce Richards :

« […] pourquoi écouter les recommendations d’un Pronger, d’un Timonen ou d’un Laperrière (c’est-à-dire les vétérans de l’équipe) quand, à 24 ans seulement, vous êtes le capitaine de cette équipe et qu’on vient de vous donner 69 millions sur 12 ans? »

Et tout cela m’a fait réfléchir… est-il logique de donner le capitanat d’un club de hockey à un jeune qui, bien que très talentueux et qui a connu une ou deux bonnes saisons dans sa carrière, n’a pas encore prouvé sa valeur ? Ce jeune peut-il remplir les rôles et les besoins qu’on recherche chez un capitaine, à savoir le leadership, le talent, la capacité à prêcher par l’exemple, et, si possible, avoir de l’expérience ?

Pour le savoir, il faut regarder les exemples concrets que nous avons en la matière.

Commençons par le plus célèbre d’entre tous, le deuxième plus jeune capitaine de l’histoire de la Ligue, je parle évidemment du prodige Sidney Crosby. Héritier du titre à 19 ans, il en a impressionné plus d’un en remportant la Coupe Stanley dès sa première saisons comme capitaine. Malgré une blessure, il a connu une grosse saison, a évité la pression et a répondu aux attentes. Mais Sidney Crosby est un joueur à part, avec un caractère bien à lui et un talent incroyable. Mike Richards est excellent, mais n’arrive pas dans cette catégorie. Lire la suite ‘Une question de maturité’

Publicités

Analyse qualitative du cru 2009-2010 (1)

La saison 2009-2010 ne sera pas reconnue pour l’abondance de ses recrues, et peut-être pas pour leur qualité non plus. Le gagnant du trophée de la meilleure recrue ne sera pas remis, cette année, à un jeune de la trempe de Alexander Ovechkin, Evgeny Malkin ou Patrick Kane. Mais, même s’ils passent plus ou moins sous le silence, certains joueurs ne sont pas à ignorer.

Dans la position de gardien, il y a « Le Monstre », Jonas Gustavsson. À 25 ans, il est presque inadmissible comme gagnant du trophée Calder puisque celui-ci est remis à un joueur de moins de 26 ans. Ce joueur, imposant du haut de ses 6’3 », qui n’a pas été repêché dans la LNH et qui joue en ligue suédoise depuis ses 15 ans, a été remarqué cette été et a été qualifié d’un des meilleurs gardiens ne jouant pas dans la Ligue Nationale. Brian Burke, toujours aussi vif, a été le plus offrant et a réussi un super coup en convaincant Gustavsson de se joindre aux Maple Leafs. À date, statistiquement, il n’a rien cassé, avec sept victoires, mais le cas de son équipe ne l’a pas aidé ; les Leafs ont tous connu un début affreux. Mais les signes sont encouragants, car le gardien a 3 victoires à ses 4 derniers matchs et a signé un beau blanchissage hier, son premier en carrière. Un des prochains gardiens dominants de la Ligue, c’est à prévoir pour lui… si jamais les problèmes de coeur ne l’empêchent pas d’y arriver…

L’autre gardien dont je veux parler a des statistiques beaucoup plus éloquentes sur son talent : il s’agit de Semyon Varlamov, qui n’a perdu qu’un match en temps réglementaire tout en remportant 12 décisions. (Ce Russe a joué l’année passée, mais moins de 25 matchs, ce qui fait qu’il est encore éligible comme recrue de l’année.) Il a devant lui l’une des équipes les plus efficaces du circuit, mais cela ne l’a pas empêché de conserver une belle moyenne de .924, moyenne qui est bonne pour le 6e rang de la LNH. Malheureusement, le jeune s’est blessé en début décembre et devrait manquer encore au moins une semaine de jeu.

À suivre… je vous reviens ce soir ou demain ou mardi avec les défenseurs & les attaquants!

Les Hawks en puissance

Les Blackhawks constitue jusqu’à présent une des bonnes surprises de la Ligue Nationale. Menés à l’attaque par deux recrues incroyables, Patrick Kane et Jonathan Toews, et possédant une défensive avec de la profondeur et du potentiel, ils se sont classés dans les huit premiers de l’Ouest et ce, malgré l’absence de leur meilleur joueur Martin Havlat.

En effet, Havlat a (encore) manqué une bonne partie du début de la saison ; en fait, il a disputé mercredi son deuxième match de la saison seulement. Il n’a malgré tout pas attendu longtemps pour faire sentir sa présence et il a aidé les Hawks à remporter des victoires de 6-1 et 5-1.

Après un quart de saison, Chicago maintient un dossier de 14-9-2 qui lui vaut 30 points et le quatrième rang de la conférence Ouest. Avec un alignement presque complet (seuls René Bourque et Kevyn Adams manquent à l’appel), les hommes de Denis Savard vont enfin pouvoir viser un objectif encore plus haut : rattraper les Red Wings de Detroit et s’emparer du même coup de la tête de la division Pacifique.

Est-ce réaliste ? Avec tout le potentiel qu’a cette formation, il est permis de rêver… Le point d’interrogation pourrait venir de devant le filet, où Nikolai Khabibulin connaît un bon début, mais pas un début digne d’un joueur gagnant 6 750 000 $ par saison.

Blackhawks de Chicago – En bref

Fiche : 14-9-2 = 30 points
Classement ligue : 6e
Classement conférence : 4e
Classement division : 2e
Dix derniers matchs : 6-2-2

Meilleur buteur : Patrick Sharp (12)
Meilleur passeur : Patrick Kane (20)
Meilleur pointeur : Patrick Kane (27)
Meneur +/- : Robert Lang (+11)

[+/-] Lecavalier en feu !

Voici encore une fois la chronique +/-, sur les joueurs les plus « hots » et les plus « cold » de la LNH actuellement.

Les plus

LNH - Lecavalier obtient cinq points dans un gain de 6 1 du LightningVincent Lecavalier Il s’est hier soir emparé du premier rang des marqueurs grâce à une récolte de cinq points (2-3) menant ainsi les siens à une victoire de 6 à 1 sur les pourtant puissants Canes de la Caroline. Le réveil du Lightning, cette semaine, qui connaissait auparavant des difficultés, est grandement dû à ces grandes performances du grand numéro 4.

Henrik Lundqvist J’en ai souvent parlé et avec raison : Lundqvist est probablement la grande raison pour laquelle les Rangers peuvent maintenir une fiche supérieure à .500. Avec l’offensive qui déçoit, le Suédois a dû prendre les choses en main.

Ilya Kovalchuk Quel joueur ! Ce Russe m’impressione grandement à date. Après une saison décevante l’an dernier, il semble en meilleure forme que jamais. Si vous avez l’occasion de regarder ses séquences sur YouTube, vous remarquerez son maniement de rondelle et ses lancers fulgurants…

Andrei Markov Toujours aussi discret dans le vestiaire, Markov est en voie de connaître sa meilleure saison offensive en carrière. En marquant, il y a deux jours, contre les Leafs, il égalait son total de buts de la saison dernière au complet. En plus de tout celà, il excelle dans son territoire. Le Canadien a entre les mains un défenseur très complet.

Autres à mentionner Henrik Zetterberg, Patrick Kane, Niklas Lidstrom, David Setoguchi, Chris Mason, Pascal Leclaire, Sidney Crosby, Tim Thomas…

Les moins

Michael Ryder Sa rétrogradation sur le troisième trio est amplement méritée. Malgré une amélioration de son jeu défensif, Michael Ryder n’arrive pas à marquer, et c’est pour « la rentrer d’dans » qu’on le paye.

David Vyborny Un seul but en 17 matchs et sept points au total, c’est un début décevant pour Vyborny. Pas vraiment à l’image des Blue Jackets qui eux, connaissent de bons moments.

Marc-André Fleury Ses performances irrégulières n’aident pas les Penguins qui ont une fiche en dessous de .500. Crosby ne peut pas donner la victoire au Pen’s à chaque rencontre.

Autres à mentionner Martin Brodeur, Patrik Elias (et les Devils en général), Maxim Afinogenov, Jordan Staal, l’attaque des Rangers…

Mes choix après un mois

La Ligue Nationale a amorcé sa saison depuis un mois environ, et déjà, certains joueurs se démarquent du lot. J’ai donc décidé de remettre mes trophées selon les performances accumulées jusqu’à maintenant. Pour chaque honneur, j’ai choisi trois joueurs comme nominé mais un seul comme gagnant ; le gagnant est en gras.

Calder [meilleure recrue] : Jonathan Toews, Patrick Kane, Sam Gagner
Un choix facile ici. Sans Kane, les Hawks seraient probablement beaucoup plus bas au classement. Il mène les recrues de la Ligue actuellement 19 points. Pour plus d’informations sur les recrues, lisez cet article.

Hart [joueur le plus utile à son équipe] : Henrik Zetterberg, Henrik Lundqvist, Daniel Alfredsson
Zetterberg est en voie de connaître la saison de sa carrière. Avec son comparse de toujours, Pavel Datsyuk, il est en train de brûler la Ligue Nationale, tout simplement. Ses 26 points le placent au sommet des pointeurs de la LNH devant les Crosby, Lecavalier et Alfredsson.

Jack Adams [meilleur entraîneur] : John Paddock, Mike Babcock, Ken Hitchcock
Avec une bande de jeunes qui arrivaient au début de la saison en tant que négligés dans la conférence Ouest, Hitchcock a été excellent pour amener ses joueurs à un autre niveau, et pour la première fois de leur histoire, les Blue Jackets peuvent espérer aux séries.

Norris [meilleur défenseur] : Niklas Lidstrom, Andrei Markov, Sergei Gonchar
Les statistiques de ces trois défenseurs sont assez similaires ; chacun a autour de quinze points jusqu’à maintenant. Mais ce qui les différencie, ce sont les +/- : 0 pour Markov, -5 pour Gonchar et… +13 pour Lidstrom ! Lidstrom prouve qu’il est encore un des meilleurs défenseurs de la LNH avec ce début de saison encore une fois majestueux.

Vezina [meilleur gardien] : Pascal Leclaire, Martin Gerber, Chris Osgood, Henrik Lundqvist
Je ne peux m’empêcher de placer quatre candidats ici tant la compétition est forte. Et au début de la saison, j’aurais été surpris de voir trois de ces quatre candidats. J’aurais plutôt vu Brodeur et Luongo faisant une chaude lutte à Lundqvist. Et c’est ce dernier à qui je décerne le prix de meilleur gardien. Il a huit victoires, dont la moitié par blanchissages, et une moyenne d’arrêts de .940. Il est exceptionnel et permet à son équipe qui est en difficulté offensivement ces temps-ci, d’espérer gagner à chaque match.

Tricolore [meilleur joueur du Canadien] : Cristobal Huet, Saku Koivu, Andrei Markov
Le Français mérite l’honneur de justesse devant ses deux coéquipiers. Il connait encore une fois un bon début de saison et offre lui aussi une chance de gagner au CH match après match.

À votre tour de décerner des prix !

Apres Crosby et Malkin..

Si les 2 dernieres cuvées de recrues ont été riche en matiere de joueur talentueux en les Ovechkin/Crosby/Malkin/Staal/Kopitar/Stastny et tout, celle de cette année s’avere d’autant plus interessant. Cette saison, il y aura une course jusqu’a la fin pour l’obtention du trophée Calder. Dans cette article j’essaierai de vous présenter du mieu que je le peux les candidats les plus serieux au titre.

Jonathan Toews [12 > 5+6=11]

De tout les joueurs, Toews est surement le plus connu. Ses prouesses avec l’equipe Canada nous ont tous et chacun ébloui. par son talent et son calme, on s’accorde pour dire qu’il a tout pour devenir un des grands du monde du hockey. Les Hawks lui donnent beaucoup de temps de glace, (18:33 en moyenne) il pourra donc ameliorer son jeu durant la saison.Si Havlat revient au jeu rapidement et qu’il peuvent jouer ensemble ca pourrait devenir assez destructif. En ce cas là il pourrait aisément terminer premeir au chapitre des points.

Patrick Kane [14 > 5+12=17]

Ce n’est pas pour rien que Patrick Kane domine les recrues au chapitre des points en ce moment. En plus de travailler fort, le premeir choix du repechage de 2007 est doté d’un talent brut inimaginable. Malgré sa petite taille il a tout raflé dans la ligue de l’Ontario et il s’apprete à conquerir la ligue Nationale. Meme s’il n’a que 18 ans, il parvient à tirer son epignle du jeu et monté son niveau d’un cran. Je reve d’un trio Havlat/Toews/Kane. Ce serait vraiment terrifiant pour les defensives ennemis.

 Sam Gagner [14 > 1+6=7]

Par l’entremise de sa feinte contre Jean-Sebastien Guigere, l’attaquant des Oilers a demontré qu’il avait des habiletés incroyables avec ses mains. Il a beaucoup fait jaser et plusieurs ont decouvert son talent à ce moment. Il n’ya  aucun doute sur sa capacité à mettre la rondelle au fond du filet. Joue de facon confiante et il  »deal » bien avec la pression. Edmonton n’aynat pas beaucoup de joueur de qualité au poste de centre, Gagner aura suffisament d’espace pour développer son grand talent.

Carey Price [4 > 2-1-1 | 2,65 | .906 ]

Mine de rien, le portier du CH a ses chances et peut amplement croire au titre. Il joue tres bien et est tres solide. Non il n’a aps des stats exceptionnels, mais comme on dit, ça ne prend pas la tete à Papineau pour s’apercevoir que Price est solide face aux attaques ennemis matchs apres matchs. Il est confiant et garde son equipe dans le match à chaque partie. La seule chose qui peut jouer contre lui c’est Cristobal Huet, qui connait lui aussi un bon debut de saison, Carey n’a donc aps beaucoup de departs.. Tout de meme, le Calder à Montreal apres Crosby et Malkin, ce n’est pas tant rever.

Jack Johnson [15 > 1+1=2]

Ce défenseur de 6’1 » est nullement intimidé dans son nouveau calibre de jeu. Jouant plus de 20minutes par matchs en moyenne et etant entouré de défenseurs d’experience tels que Rob Blake, Jaroslav Modry et même Lubomir Visnovsky, Jonhnson a tout pour se batir un futur extraordinaire. Quaert-Arriere distribuant de bonnes mises en echecs, Jack deviendra certainement un des meilleurs defenseurs du jeu.

Et les Autres…

Bien sur nous ne sommes pas à l’abris des surprises.. D’autres joueurs peuvent nous surprendre.

C’est le cas d’Andrew Cogliano, l’attaquant des Oilers a beaucoupd e succes cette saison avec Edmonton. Brian Little fait tres bon usage du temps de glace que Don Wadell lui donne, il est tres efficace. Nicklas Backstrom, la recrue des Caps, ne casse rien pour le moment mais s’il explose, attention! Erik Johnson, le gros defenseur des Blues est tres bon dans sa zone en plus de produire offensivement(2points en 3matchs).

Les Hawks en affaire ?

Voilà une équipe de qui je n’attendais pas grand chose cette saison, mais qui à date me surprend. Bon, ils occupent le 10e rang de l’Ouest avec une fiche sous .500 (5 victoires pour 6 défaites), mais tous les espoirs pour eux cette année sont permis.

Je parle évidemment ici des Blackhawks de Chicago. Avec des jeunes vedettes comme Jonathan Toews et Patrick Kane, qui ont le potentiel pour s’améliorer dès cette saison, on pourrait voir les Hawks se qualifier de justesse selon moi.

Cette équipe compte sur une bonne attaque. Robert Lang est là pour épauler les jeunes, tout comme Yanic Perreault. De plus, Jason Williams, Patrick Sharp et Tuomo Ruutu sont trois joueurs qui peuvent bien faire offensivement. Si Martin Havlat (qui est encorrrrreeeee blessé) peut revenir d’ici peu, les buts ne se feront vraiment pas rare à Chicago. Je rêve presque d’une ligne Havlat-Toews-Kane… une possibilité qui pourrait se réaliser dans les prochaines semaines et qui ferait très, très peur aux défensives et gardiens adverses.

Défensivement, ce n’est pas très reluisant, mais on compte quand même de bons éléments, à commencer par Brent Sopel et Andrei Zyuzin, deux récentes acquisitions de l’équipe. Le jeune Brent Seabrook est aussi une bonne profondeur, tout comme Jim Vandermeer et Duncan Keith. Finalement, devant le filet, Nikolai Khabibulin ne redeviendra probablement jamais le gardien qu’il était à Tampa Bay ; mais il semble quelques peu retrouver ses moyens depuis la fin de la saison dernière et le début de celle-ci.

Aucune pression n’est mise sur les épaules des jeunes joueurs des Hawks, ce qui pourrait constituer un avantage pour eux. C’est évident qu’ils réussiront à faire les séries prochainement ; reste à savoir si ce sera dès cette année.



Le hockey, c’est ma religion. J’en mange. Je lis les journaux, écoute la télé, vais sur des forums… Ici, ce blog, c’est MA place. Pour dire ce que je pense de ce monde du hockey qui, bien qu’exceptionnel, n’est pas parfait, et peut nous donner des raisons de sacrer…


Voici notre logo de partenariat, si jamais vous avez la bonté de nous faire un peu de publicité sur votre propre site...



Entrez votre email pour être averti de ce qui se passe sur RdH (nouvelles, nouveaux articles...) !

Rejoignez 8 autres abonnés

Catégories

Stats RdH

  • 39,000 vues