Posts Tagged 'Maple Leafs de Toronto'

ReligionDuHockey, où que vous soyez

Dans certains cas, les nouvelles technologies permettant d’être ouvert sur le monde en tout temps (par Facebook, Twitter et les autres) ont des effets néfastes ; parlez-en à Pat Burns, ancien entraîneur émérite de la LNH, dont la mort a été annoncée en ligne ce matin, bien que celui-ci soit encore totalement vivant malgré son combat contre un cancer du poumon. En quelques heures, la nouvelle s’est propagé à la vitesse de la lumière, si bien que les Sénateurs et les Maples Leafs ont fait des déclarations relativement au décès de Burns. Ce dernier a l’air un peu tanné des médias, selon ce que rapporte Bob Mackenzie de la discussion qu’il a eue avec Burns ce matin :

« Je suis venu au Québec pour passer un peu de temps avec ma famille et ils annoncent ma mort. Je ne suis pas mort, ta**… Ils me font mourir depuis le mois de juin. Dis leur que je suis en vie. Rectifie ça immédiatement. »

Mais, pour vous, amateurs de ReligionDuHockey, ces nouvelles technologies ont du bon, beaucoup de bon. Voici, en gros, comment vous pouvez accéder à RdH, où que vous soyez. Lire la suite ‘ReligionDuHockey, où que vous soyez’

Publicités

Le hockey en 2009, de J à Q

Mais qui peut bien se cacher derrière la lettre L ?

La suite.

J comme John Tavares. Dominant dans la OHL, impressionnant au Championnat mondial junior 2009… tout a été dit sur John Tavares avant même qu’il ne soit repêché dans la LNH. Lorsque les Islanders ont mis la main dessus, on a parlé d’un sauveur pour cette équipe en reconstruction. Par contre, aujourd’hui, un constat persiste : bien que les Isles soient améliorés cette année, il faudra plus qu’un bon jeune pour redresser la situation. L’attaque n’est pas mauvaise et repose sur de bons éléments, mais en défense et devant le filet (en passant, où est passé Rick DiPietro ?), ça fait dûr.

K comme KHL. J’ai vu une statistique intéressante récemment : en 1999, il y avait 66 joueurs russes dans la Ligue Nationale de Hockey. Aujourd’hui, il en reste 29. La cause de tout ceci ? Évidemment, c’est la KHL (Kontinental Hockey League), la nouvelle ligue russe de hockey menée par des multi-milliardaires, des géants de l’industrie pétrolière. Ces bonzes aux poches pleines font des pieds et des dollars pour garder leurs jeunes joueurs chez eux et pour rappatrier leurs plus vieux. Un joueur de 2e-3e trio peut espérer avoir un meilleur salaire en Russie qu’ici, alors plusieurs décident de retourner à la maison ; on a qu’à regarder ce qui est arrivé avec Alexander Perezhogin et Alexei Emelin, deux anciens du Tricolore qui jouent maintenant en Europe. Heureusement, les meilleurs, les Kovalchuk, Malkin, Gonchar et autres Ovechkin resteront. Mais à long terme, la LNH pourrait perdre une source de joueurs de grand talent. Lire la suite ‘Le hockey en 2009, de J à Q’

Analyse qualitative du cru 2009-2010 (1)

La saison 2009-2010 ne sera pas reconnue pour l’abondance de ses recrues, et peut-être pas pour leur qualité non plus. Le gagnant du trophée de la meilleure recrue ne sera pas remis, cette année, à un jeune de la trempe de Alexander Ovechkin, Evgeny Malkin ou Patrick Kane. Mais, même s’ils passent plus ou moins sous le silence, certains joueurs ne sont pas à ignorer.

Dans la position de gardien, il y a « Le Monstre », Jonas Gustavsson. À 25 ans, il est presque inadmissible comme gagnant du trophée Calder puisque celui-ci est remis à un joueur de moins de 26 ans. Ce joueur, imposant du haut de ses 6’3 », qui n’a pas été repêché dans la LNH et qui joue en ligue suédoise depuis ses 15 ans, a été remarqué cette été et a été qualifié d’un des meilleurs gardiens ne jouant pas dans la Ligue Nationale. Brian Burke, toujours aussi vif, a été le plus offrant et a réussi un super coup en convaincant Gustavsson de se joindre aux Maple Leafs. À date, statistiquement, il n’a rien cassé, avec sept victoires, mais le cas de son équipe ne l’a pas aidé ; les Leafs ont tous connu un début affreux. Mais les signes sont encouragants, car le gardien a 3 victoires à ses 4 derniers matchs et a signé un beau blanchissage hier, son premier en carrière. Un des prochains gardiens dominants de la Ligue, c’est à prévoir pour lui… si jamais les problèmes de coeur ne l’empêchent pas d’y arriver…

L’autre gardien dont je veux parler a des statistiques beaucoup plus éloquentes sur son talent : il s’agit de Semyon Varlamov, qui n’a perdu qu’un match en temps réglementaire tout en remportant 12 décisions. (Ce Russe a joué l’année passée, mais moins de 25 matchs, ce qui fait qu’il est encore éligible comme recrue de l’année.) Il a devant lui l’une des équipes les plus efficaces du circuit, mais cela ne l’a pas empêché de conserver une belle moyenne de .924, moyenne qui est bonne pour le 6e rang de la LNH. Malheureusement, le jeune s’est blessé en début décembre et devrait manquer encore au moins une semaine de jeu.

À suivre… je vous reviens ce soir ou demain ou mardi avec les défenseurs & les attaquants!

Pot-pourri

Pour un troisième fois cette semaine, Yannick met son âme sur papier (sur Microsoft Word, en fait). Il y va cette fois de quelques prédictions et nous explique le pourquoi de ce qui va arriver dans les prochains jours, semaines, mois et peut-être même, années. Il traite aussi d’une question existentielle… Lisez pour voir!

Phil Kessel, une grosse prise de Brian Burke.

Une prédiction qui coule Lidstrom 

Comme plusieurs analystes sportifs, j’avais observé, voire prédit, le fait que Niklas Lidstrom n’allait pas connaître sa meilleure saison à vie, car il a déjà atteint son apogée depuis quelques années (c’est connu un défenseur est au sommet de sa carrière de hockeyeur entre 30 et 35 ans). Mais! Ce n’est pas tout, l’âge y est pour beaucoup, mais le fait que Detroit ait commencé sa saison en Europe et qu’il y ait une pause Olympique cette année pèse dans la balance. C’est le GROS problème que les équipes de hockey de la LNH rencontrent tous les quatre ans, car comme dit le dicton des joueurs européens : « Une coupe Stanley c’est bien, mais une médaille Olympique c’est mieux ». C’est pour ça qu’aux quatre ans, avant les Jeux, les grands joueurs de l’autre continent, surtout les vieux, ralentissent le rythme pour être en pleine forme pour représenter leur pays.

Ça risque fort d’arriver 

Si New Jersey est au premier rang de la conférence Est fin-janvier, début-février ils risquent forts de devenir les fiers prétendants à la coupe Stanley dans l’Est (et non, cette année non plus ce ne sera pas Montréal).

Lire la suite ‘Pot-pourri’



Le hockey, c’est ma religion. J’en mange. Je lis les journaux, écoute la télé, vais sur des forums… Ici, ce blog, c’est MA place. Pour dire ce que je pense de ce monde du hockey qui, bien qu’exceptionnel, n’est pas parfait, et peut nous donner des raisons de sacrer…


Voici notre logo de partenariat, si jamais vous avez la bonté de nous faire un peu de publicité sur votre propre site...



Entrez votre email pour être averti de ce qui se passe sur RdH (nouvelles, nouveaux articles...) !

Rejoignez 9 autres abonnés

Catégories

Stats RdH

  • 38,977 vues

Pages les plus consultées