Posts Tagged 'Islanders de New York'

Le hockey en 2009, de J à Q

Mais qui peut bien se cacher derrière la lettre L ?

La suite.

J comme John Tavares. Dominant dans la OHL, impressionnant au Championnat mondial junior 2009… tout a été dit sur John Tavares avant même qu’il ne soit repêché dans la LNH. Lorsque les Islanders ont mis la main dessus, on a parlé d’un sauveur pour cette équipe en reconstruction. Par contre, aujourd’hui, un constat persiste : bien que les Isles soient améliorés cette année, il faudra plus qu’un bon jeune pour redresser la situation. L’attaque n’est pas mauvaise et repose sur de bons éléments, mais en défense et devant le filet (en passant, où est passé Rick DiPietro ?), ça fait dûr.

K comme KHL. J’ai vu une statistique intéressante récemment : en 1999, il y avait 66 joueurs russes dans la Ligue Nationale de Hockey. Aujourd’hui, il en reste 29. La cause de tout ceci ? Évidemment, c’est la KHL (Kontinental Hockey League), la nouvelle ligue russe de hockey menée par des multi-milliardaires, des géants de l’industrie pétrolière. Ces bonzes aux poches pleines font des pieds et des dollars pour garder leurs jeunes joueurs chez eux et pour rappatrier leurs plus vieux. Un joueur de 2e-3e trio peut espérer avoir un meilleur salaire en Russie qu’ici, alors plusieurs décident de retourner à la maison ; on a qu’à regarder ce qui est arrivé avec Alexander Perezhogin et Alexei Emelin, deux anciens du Tricolore qui jouent maintenant en Europe. Heureusement, les meilleurs, les Kovalchuk, Malkin, Gonchar et autres Ovechkin resteront. Mais à long terme, la LNH pourrait perdre une source de joueurs de grand talent. Lire la suite ‘Le hockey en 2009, de J à Q’

Publicités

Analyse qualitative du cru 2009-2010 (3)

John Tavares avec son équipe junior, les Knights de Omaha.

Nous y voilà donc ! Après les gardiens et les défenseurs, voici l’analyse des meilleures recrues de la LNH à l’attaque.

Et c’est sans surprise que le premier choix du repêchage 2009 de la LNH qui a eu lieu à Montréal domine dans cette catégorie. John Tavares, le jeune Ontarien membre de l’organisation des Islanders de New York, est le meilleur marqueur de son équipe avec 27 points dont 15 buts. Il est le deuxième attaquant qui passe le plus de temps sur la glace dans son équipe (le premier est un autre jeune, Kyle Okposo). Il est explosif offensivement et est un marqueur né mais a aussi une bonne vision qui lui permet d’être un bon passeur/fabriquant de jeu ; malheureusement, chez les Isles, il n’y a pas grand monde à qui passer la rondelle. Si on oublie ses cinq derniers matchs, durant lesquels il n’a aucun point, il a été assez constant cette année (après avoir fait cinq points à ses trois premières rencontres). Un futur grand joueur, ça c’est sûr, et c’est certainement lui la raison pour laquelle son équipe peut encore espérer participer aux séries et pourra se battre avec ses rivaux de division pour participer au bal de fin d’année du hockey. Lire la suite ‘Analyse qualitative du cru 2009-2010 (3)’

C’est calme au Madison Square Garden

Le royaume du Roi Gaborik tombe en ruines.

Les Rangers de New York, après un début de saison en force, connaissent de sérieux ennuis. Personnellement, je les voyais, au début de l’année, comme de sérieux prétendants à la dernière place de l’Est ; leurs quinze premiers matchs m’ont fait douté de ça. Gaborik était en feu, Vaclav Prospal faisait des points à la pelle lui aussi, Lundqvist arrêtait tout et un nouveau joueur, Michael Del Zotto, un défenseur de 19 ans, faisait écarquiller quelques yeux lui aussi.

Mais depuis quelques temps, les victoires sont rares, comme en témoigne la fiche de 2-8 de cette équipe lors des dix dernières rencontres. En plus, ils ne peuvent pas attribuer cela aux blessures : aucun de leur joueur n’est indisposé ! Il faut plutôt l’attribuer à ceci : l’attaque est faible (après Gabo et Prospal, leur meilleur joueur offensif est Brandon Dubinsky) et la qualité de la défense est en deça du nécessaire. Malgré qu’ils ont des unités spéciales dans le top 10 de la Ligue et qu’ils comptent sur l’un des meilleurs gardiens, ils ne pourront pas faire grand chose. Leur défaite de 2-1, hier, contre les Islanders, est une démonstration du problème : ils sont incapables de faire allumer la lumière rouge derrière le gardien adverse !

Ice Edge veut bien faire

Les futurs-nouveaux proprios des Coyotes de Phoenix, l’entreprise Ice Edge, veut jouer un match extérieux dès cette saison et aimerait avoir cinq matchs locaux au Canada (peut-être à Regina) dès l’année prochaine. On aimerait bien avoir une nouvelle équipe canadienne à la place, mais ça fait déjà ça de gagné. Et, si le succès de cette idée est fort, peut-être que ça forcera Gary Bettman à considérer le déménagement d’une équipe américaine par chez nous. Le commentaire laissé hier sur mon dernier article par Sonia Vachon est bien (l’idée est de ramener à 20 le nombre d’équipes), mais cela est une grosse entreprise qui prendra des allures de révolution dans la Ligue. L’important, c’est que Bettman ne crée pas d’équipes supplémentaires : trente, c’est déjà beaucoup, peut-être trop. Lire la suite ‘C’est calme au Madison Square Garden’



Le hockey, c’est ma religion. J’en mange. Je lis les journaux, écoute la télé, vais sur des forums… Ici, ce blog, c’est MA place. Pour dire ce que je pense de ce monde du hockey qui, bien qu’exceptionnel, n’est pas parfait, et peut nous donner des raisons de sacrer…


Voici notre logo de partenariat, si jamais vous avez la bonté de nous faire un peu de publicité sur votre propre site...



Entrez votre email pour être averti de ce qui se passe sur RdH (nouvelles, nouveaux articles...) !

Rejoignez 8 autres abonnés

Catégories

Stats RdH

  • 39,000 vues