Une question de maturité


Mike Richards (à droite) en des temps plus glorieux.

Mathias Brunet nous a pondu un article très intéressant dans La Presse hier matin au sujet des déboires de Flyers de Philadelphie et de son capitaine, Mike Richards, qui est, semble t-il, trop fêtard. Il dit, entre autres, en parlant de ce Richards :

« […] pourquoi écouter les recommendations d’un Pronger, d’un Timonen ou d’un Laperrière (c’est-à-dire les vétérans de l’équipe) quand, à 24 ans seulement, vous êtes le capitaine de cette équipe et qu’on vient de vous donner 69 millions sur 12 ans? »

Et tout cela m’a fait réfléchir… est-il logique de donner le capitanat d’un club de hockey à un jeune qui, bien que très talentueux et qui a connu une ou deux bonnes saisons dans sa carrière, n’a pas encore prouvé sa valeur ? Ce jeune peut-il remplir les rôles et les besoins qu’on recherche chez un capitaine, à savoir le leadership, le talent, la capacité à prêcher par l’exemple, et, si possible, avoir de l’expérience ?

Pour le savoir, il faut regarder les exemples concrets que nous avons en la matière.

Commençons par le plus célèbre d’entre tous, le deuxième plus jeune capitaine de l’histoire de la Ligue, je parle évidemment du prodige Sidney Crosby. Héritier du titre à 19 ans, il en a impressionné plus d’un en remportant la Coupe Stanley dès sa première saisons comme capitaine. Malgré une blessure, il a connu une grosse saison, a évité la pression et a répondu aux attentes. Mais Sidney Crosby est un joueur à part, avec un caractère bien à lui et un talent incroyable. Mike Richards est excellent, mais n’arrive pas dans cette catégorie.

On retrouve aussi chez les Blackhawks un joueur qui est un peu l’équivalent de Richards : Jonathan Toews. Ce dernier a reçu cet honneur à 20 ans seulement. Vanté durant son parcours junior de joueur avec un fort leadership et un grand talent, il a prouvé à sa première saison qu’il possédait ces qualités et c’est pas la suite qu’il a été nommé capitaine des Blackhawks. Depuis, rien n’a été redit de lui (contrairement à son coéquipier Patrick Kane) et il est maintenant considéré comme un des bons de la LNH. Pourtant, les mêmes choses ont été dites sur Mike Richards… alors qu’est-ce qui a bien pu se passer ? Et qu’est-ce qui nous dit que Toews ne dérapera pas dans le futur ?

Un des joueurs qui a passé le test du capitanat avec succès est notre Vincent Lecavalier national. Le joueur originaire de l’Île-Bizard était le plus jeune meneur d’équipe de sa génération à 19 ans (avant d’être devancé par Sidney Crosby), c’est-à-dire en l’an 2000. Dans une équipe faible et en construction, tous les espoirs du Lightning de Tampa Bay reposait sur ce jeune (en effet, si on regarde ici les effectifs de cette équipe lors de la saison 1999-2000, ça faisait assez pitié merci). Il a su survivre à des années difficiles jusqu’à l’arrivée de ses futurs copains Brad Richards (par Mike, mais bien Brad) et Matrin St-Louis. Il a finalement gagné la Coupe Stanley en 2004. Ceci a concrétisé Vincent comme un des meilleurs joueurs et sûrement l’un des meilleurs capitaines de la LNH ; pourtant, il n’a obtenu le titre alors qu’il n’était qu’un adolescent !

Et Alexander Ovechkin dans tout ça ? Le titre de capitaine lui a été offert à ses 19 ou 20 ans aussi. Mais lui a décidé de le refuser, sentant qu’il était trop jeune et manquait d’expérience. Lâcheté ou sincérité ? Impossible de le savoir, mais il s’agissait sûrement d’un signe de maturité que de déclarer que, justement, il manquait de maturité pour occuper ce poste.

Mike Richards semble donc être l’exception dans tout cela. Évidemment, il est tôt pour parler ; il a fait le con un peu, mais son leadership et ses qualités ne sont pas perdues à jamais. Par contre, il est rare qu’une telle situation se produit. Dans ce cas, il semble alors que le choix d’un capitaine soit simplement du cas par cas. Lecavalier a réussi ; Crosby semble sur la voie du succès ; et Toews, si son équipe évite les mauvaises séquences et les périodes de frustration, pourra réussir aussi. Le problème, au fond, pour Mike Richards, c’est peut-être qu’on lui a donné de la confiance trop vite avec le capitanat, un gros contrat de 12 ans et le mandat d’amener son équipe à la Coupe Stanley, et ce, dès cette saison.

Petite mise à jour, en passant, sur les Flyers : la marde est pognée fort là-bas. Selon un blog sportif de Philadelphie, Jeff Carter (assistant-capitaine de l’équipe) aurait fait des cochonneries avec la blonde d’un autre joueur, Scott Hartnell… aouch. Le vestiaire est divisé, et ça sent l’échange. Je ne veux pas m’avancer à dire si c’est vrai ou pas ; mais ce n’est pas ce genre de rumeur, véridique ou non, qui aidera l’équipe à avancer. Et les rumeurs de transactions recommencent entre Montréal et Philadelphie… je vous reviens là-dessus plus tard.

2 Responses to “Une question de maturité”


  1. 1 Roby St-Gelais décembre 22, 2009 à 15:36

    As-tu reçu ma bannière par email?


  1. 1 Le hockey en 2009, de R à Z « Religion du Hockey Rétrolien sur janvier 8, 2010 à 17:30

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





Le hockey, c’est ma religion. J’en mange. Je lis les journaux, écoute la télé, vais sur des forums… Ici, ce blog, c’est MA place. Pour dire ce que je pense de ce monde du hockey qui, bien qu’exceptionnel, n’est pas parfait, et peut nous donner des raisons de sacrer…


Voici notre logo de partenariat, si jamais vous avez la bonté de nous faire un peu de publicité sur votre propre site...



Entrez votre email pour être averti de ce qui se passe sur RdH (nouvelles, nouveaux articles...) !

Rejoignez 7 autres abonnés

Catégories

Stats RdH

  • 38,860 vues

Pages les plus consultées


%d blogueurs aiment cette page :