Suspensions ridicules


Clarence Campbell me déprime de plus en plus. La Ligue Nationale était déjà reconnue pour ses suspensions ridiculeusement courtes ou tout simplement absente. Cette fois-ci, le comité d’arbitrage avait une bonne chance de montrer les « nouvelles » suspensions de la « nouvelle » LNH. Quelle surprise ! Le comité m’a encore déçu.

Les évènements de la fin du 5e match entre les Flames de Calgary et les Wings de Detroit montrent un côté noir du hockey que la LNH devrait tenter de supprimer en priorité avant de penser à la reglementation sur les punitions pour perte de temps ou sur la grandeur des buts. Tirant de l’arrière 5-1 en 3e période, les joueurs des Flames, particulièrement Jarome Iginla, Daymond Lankgow et le gardien Jamie McLennan, ont écopé de nombreuses punitions par simple frustration. Le geste le plus grave a été posé par le cerbère qui a donné un violent coup de bâton à Johan Franzen des Wings. La LNH a imposé une suspension de 5 parties et une amende à McLennan, une amende au coach Jim Playfair, mais rien aux autres joueurs impliqués.

Tout d’abord, réglons le cas de McLennan. 5 matchs de suspension dans son cas. Pas si pire que ça, mais pensez-y, ils les auraient probablement passés sur le banc de toute façon.

Mais la Ligue est vraiment dans le champ quand même. Daymond Lankgow a porté un coup de poing salaud, un jeu à la Bertuzzi mais en moins pire. Heureusement, il n’y a pas eu de conséquence. Qu’a décidé de faire Campbell ? « Hum, c’est un joueur vedette ça… si on le suspend, on pourrait se mettre à dos les Flames… de toute façon, y’a pas eu de blessé, donc si je donne pas de suspension, ça passera chez les partisants et dans les médias. On peut faire passer ça sur le dos du coach, en lui donnant une petite (tout est relatif) amende… » a peut-être pensé la manitou des arbitres.

Le pire dans tout ça, c’est que Campbell a dit lui-même, au début des séries, que les gestes salauds en fin de match lorsque le score est à sens unique seraient sévèrement punis. Wow, bravo Colin, t’as bien fait ta job ce coup-ci.

Comment Gary Bettman peut-il espérer vendre son sports aux États-Unis quand il est dirigé par des clowns comme ça ? Favoriser les bagarres, j’ai preque aucun problème avec ça. Laisser aller le jeu robuste dans les coins de patinoire non plus. Mais ne pas punir des « cheap shots » comme ça, ça n’a pas de bon sens.

Le cas de ces coups devraient être grandement étudiés cet été, et j’espère vraiment que des décisions intéressantes seront prises.

Publicités

0 Responses to “Suspensions ridicules”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





Le hockey, c’est ma religion. J’en mange. Je lis les journaux, écoute la télé, vais sur des forums… Ici, ce blog, c’est MA place. Pour dire ce que je pense de ce monde du hockey qui, bien qu’exceptionnel, n’est pas parfait, et peut nous donner des raisons de sacrer…


Voici notre logo de partenariat, si jamais vous avez la bonté de nous faire un peu de publicité sur votre propre site...



Entrez votre email pour être averti de ce qui se passe sur RdH (nouvelles, nouveaux articles...) !

Rejoignez 7 autres abonnés

Catégories

Stats RdH

  • 38,942 vues

Pages les plus consultées


%d blogueurs aiment cette page :