Posts Tagged 'Patrice Bergeron'

Le hockey en 2009, de J à Q

Mais qui peut bien se cacher derrière la lettre L ?

La suite.

J comme John Tavares. Dominant dans la OHL, impressionnant au Championnat mondial junior 2009… tout a été dit sur John Tavares avant même qu’il ne soit repêché dans la LNH. Lorsque les Islanders ont mis la main dessus, on a parlé d’un sauveur pour cette équipe en reconstruction. Par contre, aujourd’hui, un constat persiste : bien que les Isles soient améliorés cette année, il faudra plus qu’un bon jeune pour redresser la situation. L’attaque n’est pas mauvaise et repose sur de bons éléments, mais en défense et devant le filet (en passant, où est passé Rick DiPietro ?), ça fait dûr.

K comme KHL. J’ai vu une statistique intéressante récemment : en 1999, il y avait 66 joueurs russes dans la Ligue Nationale de Hockey. Aujourd’hui, il en reste 29. La cause de tout ceci ? Évidemment, c’est la KHL (Kontinental Hockey League), la nouvelle ligue russe de hockey menée par des multi-milliardaires, des géants de l’industrie pétrolière. Ces bonzes aux poches pleines font des pieds et des dollars pour garder leurs jeunes joueurs chez eux et pour rappatrier leurs plus vieux. Un joueur de 2e-3e trio peut espérer avoir un meilleur salaire en Russie qu’ici, alors plusieurs décident de retourner à la maison ; on a qu’à regarder ce qui est arrivé avec Alexander Perezhogin et Alexei Emelin, deux anciens du Tricolore qui jouent maintenant en Europe. Heureusement, les meilleurs, les Kovalchuk, Malkin, Gonchar et autres Ovechkin resteront. Mais à long terme, la LNH pourrait perdre une source de joueurs de grand talent. Lire la suite ‘Le hockey en 2009, de J à Q’

Du gambling

Un air de déjà-vu pour Bergeron, Crosby et Perry.

Pour commencer, voici la liste des joueurs sélectionnés par Steve Yzerman pour les Jeux Olympiques de Vancouver 2010.

Gardiens :
Martin Brodeur (New Jersey)
Roberto Luongo (Vancouver)
Marc-André Fleury (Pittsburgh)

Attaquants:
Patrice Bergeron (Boston)
Sidney Crosby (Pittsburgh)
Ryan Getzlaf (Anaheim)
Dany Heatley (San Jose)
Jarome Iginla (Calgary)
Patrick Marleau (San Jose)
Brenden Morrow (Dallas)
Rick Nash (Columbus)
Corey Perry (Anaheim)
Mike Richards (Philadelphie)
Eric Staal (Caroline)
Joe Thornton (San Jose)
Jonathan Toews (Chicago)

Défenseurs:
Dan Boyle (San Jose)
Drew Doughty (Los Angeles)
Duncan Keith (Chicago)
Scott Niedermayer (Anaheim)
Chris Pronger (Philadelphie)
Brent Seabrook (Chicago)
Shea Weber (Nashville) Lire la suite 'Du gambling'

Quand Bergeron reviendra-t-il ?

C’est une question assez pertinente que je me suis posée après avoir vu la conférence de presse donnée par Patrice Bergeron jeudi avant le match Canadien – Bruins : quand Bergeron reviendra-t-il au jeu… si il réussit à revenir un jour dans la LNH ?

Pour ceux qui n’auraient pas vu la conférence en question, c’est un Bergeron très magané qui s’est présenté au journaliste. Mais au delà des séquelles physiques, tels son nez fracturé et son support pour le cou, ce sont des problèmes neurologiques qui inquiètent beaucoup. Selon ses dires, les mals de têtes sont récurents, il a des fois de la difficulté à marcher ; un retour avant deux ou trois mois serait donc plus que surprenant. Pour ajouter à ce qu’il a dit, Bergeron a eu besoin d’un chaise roulante pour se supporter après sa rencontre avec les médias.

Bergeron a été « chanceux » de s’en tirer sans fracture du cou et paralysie complète. En effet, sa tête a donné violemment contre la rampe et le coup aurait pu être fatal.

Si la carrière de Bergeron venait à se terminer, ce serait un coup dûr pour les Bruins et la LNH. Ce jeune talentueux avait un grand avenir devant lui. Mais avant que d’autres gestes du genre ne se produisent (et peut-être même un meutre sur glace), les autorités de la LNH devraient sérieusement se questionner.

La source du problème

Les Flyers de Philadelphie ont été victimes d’une troisième suspension cette année, avec celle de deux matchs imposée à Randy Jones pour son geste à l’endroit de Patrice Bergeron. Une mise en échec par derrière qui a fait sortir Bergeron du match… en civière.

Je ne suis pas là pour parler de la longueur de la suspension (je la trouve simplement correcte, mais un ou deux matchs de plus auraient probablement été mieux), ni pour parler du comité disciplinaire de la Ligue Nationale ; je suis déjà venu sur ces points dans des articles précédants.

Mais là, les Flyers commencent à me faire peur. Avec trois suspensions en même pas deux mois, dont deux de très longue durée, il y a un problème. Et la source de ce problème pourrait bien être l’entraîneur John Stevens. Le gars ne promouvoit peut-être pas la violence dans son équipe, mais c’est évident qu’il ne fait pas tout pour l’arrêter. Et je ne serais pas surpris qu’il envoie de temps en temps dans la mélée un agitateur simplement pour blesser un autre joueur…

En fait, ce pourrait être le cas dans la dernière des trois suspensions, celle à Jones. Dans la précédente, celle à Boulerice, Stevens aurait dû tenter de rappeler son joueur à l’ordre, lui qui cherchait pas mal le trouble avec sa victime Ryan Kessler.

Qu’est-ce-que la LNH peut faire ? Eh bien, je crois que le moment serait parfait pour imposer une bonne amende à Stevens. Et si un autre joueur de son équipe doit purger une suspension dans les prochaines semaines, une suspension de l’entraineur serait envisageable.



Le hockey, c’est ma religion. J’en mange. Je lis les journaux, écoute la télé, vais sur des forums… Ici, ce blog, c’est MA place. Pour dire ce que je pense de ce monde du hockey qui, bien qu’exceptionnel, n’est pas parfait, et peut nous donner des raisons de sacrer…


Voici notre logo de partenariat, si jamais vous avez la bonté de nous faire un peu de publicité sur votre propre site...



Entrez votre email pour être averti de ce qui se passe sur RdH (nouvelles, nouveaux articles...) !

Rejoignez 7 autres abonnés

Catégories

Stats RdH

  • 38,360 vues

Pages les plus consultées


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.