Archive for the 'Canadiens de Montréal' Category

En attendant la saison

Les camps d’entraînement de la LNH sont en branle depuis quelques jours déjà, et on voit déjà, dans les premiers matchs préparatoires, de quoi les équipes auront l’air au cours de la saison 2010-2011. Le Tricolore, comme vous l’avez sûrement vu ou lu, a perdu sa première rencontre au compte de 4 à 2 contre les Bruins, mercredi soir, et la grande vedette de la soirée, ça a été les partisants montréalais qui s’en donnaient à coeur joie sur leur nouveau gardien #1, Carey Price.

Commençons tout d’abord par commenter l’attitude de ces milliers d’idiots qui sont en train de mettre un peu de pression de plus sur un jeune qui a récemment hérité d’un des emplois les plus stressants du monde. Croient-ils vraiment qu’ils aident qui que ce soit en faisant cela ? Price est peut-être un peu tête enflée, mais après avoir accordé quatre buts sur dix lancers, il se serait certainement rendu compte lui-même que sa prestation n’était pas exceptionnelle. Il n’avait pas vraiment besoin de l’aide de ces gens, tout autour de lui, qui l’aiment un jour sur deux, pour le remarquer. Par contre, dans un sens, il faut comprendre que plusieurs facteurs peuvent pousser les "partisans" à narguer les joueurs sur la glace, à commencer par la frustration de payer quelques dizaines de dollars pour voir un tel spectacle et l’effet d’entraînement lorsqu’ils voient les autres autour d’eux comment à chahuter. Lire la suite ‘En attendant la saison’

La saga du capitaine

Tout le monde aime Josh Gorges. Regardez, tous ses coéquipiers veulent le coller!

Voilà un an que le Canadien de Montréal n’a plus de capitaine (depuis le départ, en fait, de Saku Koivu), et il semble bien que cette saga tire à sa fin. Dans La Presse ce matin, on apprenait en effet que le nom du prochain capitaine sera dévoilé dans les prochains jours / semaines. En tout cas, ce sera fait avant le début de la saison.

Comme vous le savez peut-être, les deux noms les plus souvent mentionnés comme étant les meilleurs candidats sont Josh Gorges et Brian Gionta. On a aussi beaucoup nommé Andrei Markov. Je ne ferais pas mon original et ne vous sortirai pas un nouveau nom inattendu de mon chapeau ; en effet, un regard rapide à la formation 2010-2011 du CH ne laisse aucun doute : outre ces trois joueurs, les autres n’ont soit pas les capacités de leader, n’ont pas assez d’expérience avec l’équipe ou sont encore trop jeunes. Dans cette dernière catégorie, on peut placer P.K. Subban et Ryan O’Byrne, qui pourront peut-être un jour prétendre au titre, mais pas maintenant.

J’y vais tout de go avec ma sélection : Josh Gorges. Bien qu’il ne croit pas tant en ses chances, je suis persuadé qu’il est le meilleur candidat. Tout d’abord, il est maintenant avec le Tricolore depuis plusieurs années (il avait été échangé contre Craig Rivet il y a trois ou quatre ans… un des bons coups de Bob Gainey). Il connait donc l’environnement montréalais, et les partisants le connaissent aussi (et l’apprécient de plus en plus). Il n’a jamais été pris dans un quelconque scandale et semble être un gars discret hors du monde du hockey, ce qui est très bien. Le capitaine doit représenter l’équipe et ne doit donc pas être vu en train de faire n’importe quoi sur Facebook. Lire la suite ‘La saga du capitaine’

Les Saints, l’exemple à suivre

Drew Brees célèbre après la victoire épique de son équipe au Super Bowl.

L’histoire est digne d’un film américain : les Saints de la Nouvelle-Orléans, cette équipe qui était dans les dernières au classement il y a quelques années et qui a même presque déménagé de cette ville après les dommage causés par l’ouragan Katrina, ont remporté hier le Super Bowl de la Ligue Américaine de Football malgré leur statut de négligés contre les Colts d’Indianapolis et leur maître-passeur Peyton Manning.

Je ne suis pas un grand fan de football, mais chaque année j’essaie de regarder, au moins en partie, la finale de la NFL car c’est toujours un beau moment. Hier, j’ai vu la deuxième moitié de la partie, et j’y ai vu des éléments qu’une équipe sportive doit avoir : le talent, bien sûr, mais l’honneur, le courage, l’effort, et un peu de chance.

Si ce dernier élément est aléatoire (quoique certains diront que les bonnes équipes font leur propre chance), tous les autres dépendent des joueurs et du personnel qui entoure l’équipe. Les Saints ont tout bien fait ces dernières années : tout d’abord, ils ont sauvé leur concession ; ils ont fait le bon choix en repêchant l’excellent Reggie Bush ; ils ont fait des échanges et des signatures efficaces, entre autres pour amener Drew Brees comme quart-arrière (celui-ci a d’ailleurs égalé un record du Super Bowl en complétant 32 passes hier) ; finalement, ils se sont fixés au début de l’année un objectif et ils ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour l’atteindre : gagner le trophée Vince-Lombardi.

Lire la suite ‘Les Saints, l’exemple à suivre’

Alerte ! Kovalchuk sur le "trading-block" ! (et plus)

Les Thrashers et Ilya Kovalchuk, c’est fini. Les deux clans se sépareront cet été au plus tard, mais la séparation pourrait aussi survenir dès cette fin de semaine, puisque la dernière offre de l’équipe au joueur (une offre de huit ans pour 80 millions, même les plus faibles en calcul réaliseront que ça fait un bon 10 millions de $ par année…) a été refusée.

Depuis, les Thrashers ont intensifiés les efforts pour échanger leur super-hyper-méga-vedette. Et cinq équipes sont supposément encore dans la course pour recevoir le Russe : les Bruins de Boston, les Flyers de Philadelphie, les Kings de Los Angeles, les Devils du New Jersey et les Canucks de Vancouver. Il y a aussi les Flames de Calgary et les Rangers de New York, mais ça me surprendrait assez puisque ces équipes ont été toutes deux actives ces derniers jours (voir autre texte plus bas)…

Aucun doute que Kovalchuk sera un ajout incroyable pour l’équipe qui le reçoit : il arrivera motivé, sera gonflé à bloc et se donnera jusqu’au bout pour enfin participer aux séries et peut-être gagner la Coupe… Souvenous-nous que Kovy n’a jamais participé aux playoffs de sa carrière! Évidemment, le prix à payer pour l’obtenir sera très élevé, et il s’agira sûrement d’un ou de plusieurs jeunes joueurs.

À suivre!

Lire la suite ‘Alerte ! Kovalchuk sur le "trading-block" ! (et plus)’

Latendresse ou Pouliot ?

Amener Benoit Pouliot a été un des bons coups de Bob Gainey.

Un changement d’air fait souvent du bien à beaucoup de joueurs, surtout à un joueur qui part de Montréal et s’en va incognito dans une autre ville. Après Mike Ribeiro, voici que Guillaume Latendresse semble en voie de connaître un débloquage intéressant avec le Wild du Minnesota. La différence dans le cas actuel, c’est que Bob Gainey a réfléchi un peu plus avant de faire l’échange, et qu’au lieu de se retrouver avec Janne Niinimaa version 2.0, on a maintenant dans l’alignement un jeune plus qu’intéressant en Benoit Pouliot.

Maintenant, la question : de Latendresse ou Pouliot, lequel connaîtra la plus belle carrière ? Au fond, quelle équipe est gagnante dans cette transaction ? La réponse actuellement est simple : seul le temps nous le dira. Mais, étant comme n’importe quel amateur de hockey, j’aime bien faire mes propres prédictions. Et, deux mois après l’échange, mon idée commence à être de plus en plus claire.

Guillaume Latendresse : 26 matchs, 13 buts, 6 passes, 19 points
Benoit Pouliot : 15 matchs, 10 buts, 1 passe, 10 points

Ça, c’est les statistiques des deux joueurs concernés depuis qu’ils ont changé d’équipe. C’est assez similaire si on parle de points par match, mais Pouliot marque plus de buts, ce qui est pour le Canadien un avantage puisque cette équipe a besoin d’un autre marqueur pour supporter Mike Cammalleri. Par contre, Guillaume fait aussi très bien le travail au Minnesota et en donne sûrement plus que ce qu’on attendait initiallement de lui.

Lire la suite ‘Latendresse ou Pouliot ?’

Les voeux pour 2010 de ReligionDuHockey

Religion du Hockey a quelques voeux à faire pour l’année 2010. Voici ce que nous souhaitons.

À Tomas Plekanec, un gros contrat, à Montréal ou ailleurs.
À Mike Cammalleri, une couple de buts.
À Andrei Markov, une année sans blessure, parce qu’on a besoin de lui.
À Ryan O’Byrne, un but (dans le filet adverse).
À Sergeï Kostistyn, une nouvelle occupation nocturne.
À Glen Metropolit, une saison de 100 points.
À Benoit Pouliot, de l’amour.
À Carey Price, un blanchissage avant la fin de la saison.
Aux Montréalais, une équipe glorieuse…
Aux frères Molson, du succès.
Lire la suite ‘Les voeux pour 2010 de ReligionDuHockey’

Un Américain qui pourrait surprendre

Danny Kristo en entraînement avec Team USA.

Plusieurs ont été déconcertés d’apprendre la nouvelle : Louis Leblanc, premier choix du dernier repêchage du Canadien de Montréal, ne fera pas partie de Team Canada en vue du Championnat mondial junior de janvier prochain. Et, si on regarde les formations des autres pays, les prospects du Tricolore présents dans les formations sont inexistants.

Inexistants ? Non… il y a un Américain qui passe assez souvent inaperçu, et connaissant le cercle vicieux que peut être la célébrité à Montréal, c’est peut-être mieux. Ce joueur, c’est Danny Kristo, un Minnesotois (je sais pas si ça se dit comme ça, anyway, il vient du Minnesota…) et il fait partie d’un programme universitaire américain de développement, dans le Dakota du Nord. Premier choix du Canadien en 2008, choix de deuxième ronde au total (Montréal n’a pas eu de choix de 1ere ronde cette année-là, l’équipe l’avait donné à Calgary contre Alex Tanguay), il fera vraisemblablement l’équipe américaine U-20 pour une deuxième fois de suite, et il pourrait bien être nommé capitaine, oui monsieur. Lire la suite ‘Un Américain qui pourrait surprendre’

C’est calme au Madison Square Garden

Le royaume du Roi Gaborik tombe en ruines.

Les Rangers de New York, après un début de saison en force, connaissent de sérieux ennuis. Personnellement, je les voyais, au début de l’année, comme de sérieux prétendants à la dernière place de l’Est ; leurs quinze premiers matchs m’ont fait douté de ça. Gaborik était en feu, Vaclav Prospal faisait des points à la pelle lui aussi, Lundqvist arrêtait tout et un nouveau joueur, Michael Del Zotto, un défenseur de 19 ans, faisait écarquiller quelques yeux lui aussi.

Mais depuis quelques temps, les victoires sont rares, comme en témoigne la fiche de 2-8 de cette équipe lors des dix dernières rencontres. En plus, ils ne peuvent pas attribuer cela aux blessures : aucun de leur joueur n’est indisposé ! Il faut plutôt l’attribuer à ceci : l’attaque est faible (après Gabo et Prospal, leur meilleur joueur offensif est Brandon Dubinsky) et la qualité de la défense est en deça du nécessaire. Malgré qu’ils ont des unités spéciales dans le top 10 de la Ligue et qu’ils comptent sur l’un des meilleurs gardiens, ils ne pourront pas faire grand chose. Leur défaite de 2-1, hier, contre les Islanders, est une démonstration du problème : ils sont incapables de faire allumer la lumière rouge derrière le gardien adverse !

Ice Edge veut bien faire

Les futurs-nouveaux proprios des Coyotes de Phoenix, l’entreprise Ice Edge, veut jouer un match extérieux dès cette saison et aimerait avoir cinq matchs locaux au Canada (peut-être à Regina) dès l’année prochaine. On aimerait bien avoir une nouvelle équipe canadienne à la place, mais ça fait déjà ça de gagné. Et, si le succès de cette idée est fort, peut-être que ça forcera Gary Bettman à considérer le déménagement d’une équipe américaine par chez nous. Le commentaire laissé hier sur mon dernier article par Sonia Vachon est bien (l’idée est de ramener à 20 le nombre d’équipes), mais cela est une grosse entreprise qui prendra des allures de révolution dans la Ligue. L’important, c’est que Bettman ne crée pas d’équipes supplémentaires : trente, c’est déjà beaucoup, peut-être trop. Lire la suite ‘C’est calme au Madison Square Garden’

Pourquoi garder Halak ?

Les rumeurs vont bon train à propos de Halak, pour faire changement.

Oui, pourquoi ?

Alors qu’il deviendra joueur autonaume avec compensation (un trouble de plus pour Robert Gainey qui doit déjà se concentrer sur LA priorité Tomas Plekanec, et sur Carey Price aussi) et que certaines équipes (selon Eklund, au moins quatre formations) seraient prêts à transiger pour lui avec le Canadien, la question se pose. Il paraît entre autres que les Flyers voudraient aller le chercher pour contrer la perte de Ray Emery. Lire la suite ‘Pourquoi garder Halak ?’



Le hockey, c’est ma religion. J’en mange. Je lis les journaux, écoute la télé, vais sur des forums… Ici, ce blog, c’est MA place. Pour dire ce que je pense de ce monde du hockey qui, bien qu’exceptionnel, n’est pas parfait, et peut nous donner des raisons de sacrer…


Voici notre logo de partenariat, si jamais vous avez la bonté de nous faire un peu de publicité sur votre propre site...



Entrez votre email pour être averti de ce qui se passe sur RdH (nouvelles, nouveaux articles...) !

Joignez-vous à 7 followers

Catégories

Stats RdH

  • 38,156 vues

Pages les plus consultées


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.